Alfred Flechtheim.com
Galeriste de l’avant-garde.

Exposition en-ligne et dans quinze musées

9 octobre 2013 – 19 janvier 2014


Alfred Flechtheim (1878–1937) compte parmi les principaux galeristes du premier tiers du XXe siècle : appréciant l’Expressionnisme rhénan et le Cubisme français, il apporta son soutien à divers artistes, notamment Max Beckmann, George Grosz et Paul Klee.
Confronté à un antisémitisme virulent dirigé contre sa personne et les artistes qu’il protégeait, il tira la conclusion qui s’imposait dès 1933 lorsqu’il choisit de quitter l’Allemagne et de s’exiler à Londres, où il poursuivit son activité de marchand d’art jusqu’à sa mort par accident en 1937. Sa veuve, revenue en Allemagne, se suicida en 1941 en apprenant qu’elle allait être déportée.
Tout son patrimoine, y compris les oeuvres d’art, échut alors au Reich. L’influence exercée par Alfred Flechtheim sur diverses collections d’art moderne est aujourd’hui encore discernable dans de nombreux musées allemands. C’est pourquoi un projet de recherche a été lancé afin de suivre sa trace dans une quinzaine d’institutions et de présenter le résultat de ces travaux sur un site Internet accessible au

public de tous les pays. On mettra ainsi en évidence les mécanismes du commerce d’art et les stratégies déployées par les diverses collections. Quinze grands musées participent à ce projet, contribuant ainsi d’une manière décisive à établir la provenance des oeuvres en question.