« Die Meister-Sammlerin »

Caroline-Louise de Bade

Grande exposition du Land de Bade-Wurtemberg

30 mai – 6 septembre 2015

 

Résultat d’une coopération entre la Kunsthalle de Karlsruhe, les Archives générales du land de Bade-Wurtemberg et l’Université de la Suisse italienne

 

La margravine Caroline-Louise de Bade (1723–1783) se distingua par l’habileté, le goût exquis et les connaissances artistiques dont elle fit preuve en rassemblant, grâce à ses nombreuses relations, des tableaux de maîtres anciens et contemporains de son époque.  Les œuvres majeures qu’elle acquit jadis sont à la base de la réputation internationale dont jouissent les collections d’art français et néerlandais conservées à Karlsruhe. La plupart des deux cents tableaux qu’elle a achetés — notamment plusieurs chefs-d’œuvre de Teniers, Rembrandt, Vernet et Chardin — font aujourd’hui partie du fonds de la Kunsthalle de Karlsruhe.

 

La grande exposition du land permet de présenter ce trésor dans son ensemble, les somptueux cadres d’origine de certains tableaux ayant été restaurés à cette occasion. Parmi les œuvres jadis achetées par Caroline-Louise qui reviennent à Karlsruhe sous forme de prêts temporaires, citons notamment un portrait grandiose peint par Antoine van Dyck (Washington), une marine dramatique de Willem van de Velde (Londres), le gracieux portrait d’une cuisinière peint par Gabriel Metsu (Madrid) et une nature morte aux fleurs exubérante due à Maria van Oosterwyck (Denver). 

  

C’est incontestablement grâce à l’action de Caroline-Louise, princesse cultivée, « éclairée » et très dynamique, par ailleurs artiste elle-même, que la ville de Karlsruhe a pu s’affirmer comme un centre des arts et des sciences de dimension européenne seulement cinquante ans après avoir été fondée. La margravine ayant été en contact avec de nombreuses personnalités de son époque, on retrouvera parmi les 130 tableaux prêtés par divers musées d’Europe et des États-Unis des personnages célèbres tels que le philosophe Voltaire, Madame de Pompadour, favorite de Louis XV, l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche, le botaniste Linné, le marchand d’art Jean-Henri Eberts, ou encore le comte de Vence, collectionneur célèbre de son temps.

 

L’exposition est placée sous le haut patronage de Monsieur Winfried Kretschmann, ministre-président du land de Bade-Wurtemberg, et de Son Altesse Royale le prince Bernard de Bade.

VISITES GUIDÉE

En français : tous les samedis à 14 h 30

En allemand : tous les jours sauf lundi à 15 h 30

Tarif € 2

AUDIOGUIDE

Tarif € 4

PUBLICATIONS DU MUSÉE

Catalogue de l’exposition (vente au musée) € 39,90

Recueil d'essais € 29,90

Le catalogue, publié aux éditions Deutscher Kunstverlag, est également disponible en librairie.

MANIFESTATIONS SPECIALES
(à partir du 31 mai jusqu’au 6 septembre 2015)

Le dimanche, toutes les deux semaines de 14 h à 18 h : garderie

d’enfants à « l’espace famille L-Bank »; les enfants âgés de douze ans

ou moins et leurs parents peuvent entrer au musée et suivre gratuitement

les visites guidées.

CARTE « KULTURMALVIER »

Entre le 17 juin et le 6 septembre 2015, cette carte valable deux jours

donne accès à quatre musées de Karlsruhe.

Prix carte individuelle : € 21

Prix carte de groupe (à partir de 10 personnes) : € 17 par personne

Carte valable dans les musées suivants : Badisches Landesmuseum,

Staatliche Kunsthalle, Städtische Galerie et ZKM | Zentrum für Kunst

und Medientechnologie

Pour en savoir plus : www.karlsruhe-tourismus.de

GENERALLANDESARCHIV KARLSRUHE

EN VOYAGE – CAROLINE-LOUISE DE BADE À LA DÉCOUVERTE DE L’EUROPE

17 juin – 16 octobre 2015


Cette exposition qui rassemble des cartes géographiques, des vues
de villes et les carnets de voyage de Caroline-Louise invite à suivre
les traces de la margravine dans divers pays d’Europe. Paris, Venise,
Nîmes, Anvers, Dresde, Mannheim et Düsseldorf furent quelquesunes
des étapes de ses voyages.
Du mar. au jeu. de 8 h 30 à 17 h 30, ven. de 8 h 30 à 19 h,
dim. 13 h à 17 h 30, entrée libre

L'exposition est soutenu par: