28. Oct. 2018
11. Fév. 2018

Exposition

Cézanne

Metamorphoses


Résumé

Grande exposition Cézanne présentée à la Kunsthalle de Karlsruhe avec le soutien du land de Bade-Wurtemberg : l’une des principales manifestations culturelles de cet automne.

Le peintre, dessinateur et aquarelliste Paul Cézanne (1839–1906) a produit un œuvre particulièrement diversifié. Sa tendance à l’abstraction en fait un précurseur de l’art moderne, et cela bien que son ambition personnelle eût été de renouveler l’art classique. La grande exposition organisée à la Kunsthalle présente sous un jour nouveau les baigneuses, portraits, natures mortes et paysages lumineux qu’il nous a laissés.

Aucune rétrospective n’avait encore présenté Cézanne comme un artiste cherchant à percer des secrets et à appréhender le monde. L’exposition de la Kunsthalle — la première qui aborde la production de l’artiste de manière globale — n’est pas structurée selon la chronologie ni les différents genres, mais présente côte à côte des œuvres de différents types réalisées à différentes époques. Cela afin de mettre en évidence les liens entre d’une part l’aspect dramatique des œuvres précoces figurant des personnages, d’autre part le caractère digne et intemporel de ses natures mortes.

Mehr lesen
Weniger lesen
Abbildung des Werks "Jacke auf einem Hocker" des Künstlers Paul Cézanne, das in der Ausstellung "Cézanne Metamorphosen" vom 28. Oktober 2017 bis 11. Februar 2018 in der Staatlichen Kunsthalle Karlsruhe zu sehen war.
Paul Cézanne: Veste sur une chaise, 1890–1892 © collection privée

Alors qu’on a souvent prétendu que Cézanne avait radicalement changé de style entre le début et la fin de sa carrière, l’exposition de Karlsruhe s’efforce de souligner la continuité sous-jacente aux différentes phases de cet artiste enraciné dans la tradition. Ce faisant, elle rappelle que Cézanne est probablement le peintre de sa génération qui a réalisé le plus de copies de maîtres anciens et d’artistes contemporains, et qui a su extraire de ces œuvres nombre de détails et de personnages auxquels il a donné une seconde vie dans ses propres compositions.

L’exposition met par ailleurs en évidence certaines ambiguïtés dans l’œuvre du peintre, par exemple lorsqu’il liquéfie des structures solides ou qu’au contraire il matérialise des formes fluides. Ce procédé est notamment visible dans un tableau qui confère à une veste posée sur une chaise une apparence qui rappelle le profil de la montagne Sainte-Victoire.

Prêts

Cette rétrospective exceptionnelle qui présente l’œuvre de Cézanne sous une perspective radicalement nouvelle rassemble une centaine d’œuvres majeures prêtées par de grands musées du monde entier : Musée d’Orsay, J. Paul Getty Museum (Los Angeles), Museo Thyssen-Bornemisza (Madrid), Metropolitan Museum et Museum of Modern Art (New York), National Gallery of Canada (Ottawa), Musée Pouchkine (Moscou), Kimbell Art Museum (Fort Worth) et Museu de Arte (São Paulo).