28. Oct. 2017 bis
11. Fév. 2018

Exposition

La serviette de Cézanne

Decouvrir l’artiste a la Junge Kunsthalle


Résumé

La serviette de Cézanne — Ce titre est tout un programme !

En partant d’une aquarelle figurant une serviette accrochée à un meuble de toilette, l’exposition parallèle présentée à la Junge Kunsthalle propose aux jeunes visiteurs de découvrir les différents niveaux qui existent dans les œuvres de l’artiste.

Abbildung des Werks "Montagne Sainte-Victoire" des Künstlers Paul Cézanne, das in der Ausstellung "Cézannes Handtuch" vom 29. Oktober 2017 bis 11. Februar 2018 in der Jungen Kunsthalle Karlsruhe zu sehen war.
Paul Cézanne: Montagne Sainte-Victoire, 1885/1900–1902 © Scottish National Gallery Edinburgh

Sur un tableau, par exemple, ce qui semble de prime abord être une veste accrochée au dossier d’une chaise se révèle être une montagne quand on y regarde de plus près : les plis du tissu imitent crêtes et vallées, tandis que la veste dans son ensemble s’affirme progressivement comme un massif se dressant vers le ciel. D’où la question : s’agit-il là d’une nature morte ou d’un paysage?

Mehr lesen
Weniger lesen

Des expériences ludiques permettent de découvrir cette particularité dans l’œuvre de Cézanne, ainsi que diverses facéties de l’artiste. À l’aide de jeux interactifs et de dispositifs permettant de modifier la perspective, les jeunes visiteurs comprennent par eux-mêmes comment Cézanne s’y prenait pour métamorphoser les sujets qu’il traitait. Dans les ateliers du premier étage, ils ont de plus la possibilité de dessiner, peindre et faire des aquarelles en s’inspirant d’œuvres de l’artiste.

L’exposition de la Junge Kunsthalle se complète par des clichés du photographe néerlandais Elmer de Haas qui mettent en évidence l’ambiguïté des œuvres de Cézanne. La présentation des perspectives choisies par chacun des deux artistes établit ainsi un dialogue fructueux qui réunit le peintre et le photographe en dépit des siècles qui les séparent.